La dure vie de chercheur

Depuis l’automne dernier, j’ai eu l’occasion de partir à 4 conférences/réunions de travail, à travers tous les USA ! Je suis retournée en mai en Floride à la même conférence que l’année dernière. Les trois autres réunions  ont eu lieu dans le cadre d’un groupe de travail sur l’expertise perceptuelle (PEN – Perceptual Expertise Network). Malheureusement, après plus de 15 ans, il n’y a plus de financement et donc vraisemblablement plus de réunions. Dommage, elles étaient pourtant très intéressantes. Comme il s’agit avant tout de travail, je n’ai pas eu le temps de faire trop la touriste mais voilà quand même un petit aperçu de mes pérégrinations !

carte_conf


10-13 novembre 2015

J’ai donc commencé par un petit tour dans l’ancienne France à La Nouvelle Orléans. Autant le dire tout de suite, les gens ne parlent plus vraiment français mais tous les panneaux de rue sont restés dans la langue de Molière, tout comme le nom de certaines boutiques.

Nous sommes arrivés la veille de la réunion de travail avec mon chef, ma collègue et un doctorant de Boulder. Nous avons donc pu faire un petit tour de la ville, très agréable.

La réunion de travail a duré deux jours. Nous avons eu deux soirées pour profiter de la fameuse rue Bourbon, dans une ambiance plus que festive. Cette rue est très animée pendant la nuit. Les américains sont très content de pouvoir y boire leur bière dehors ! C’est d’ailleurs la première chose qu’ont fait mon chef et ma collègue : acheter une bière pour la boire dans la rue ! On trouve ici toutes sortes de bar et de musique, du classique jazz de Louisiane à de la musique pop, rock ou dance. Nous en avons bien profité, jusqu’à faire une nuit blanche le deuxième soir.

Malheureusement, ce petit tour dans le Sud se terminera pour moi dans une ambiance bizarre le vendredi 13 novembre à la suite des événements en France…


21-24 janvier 2016

A peine rentrée de France, me voilà repartie pour une réunion à San Diego. J’ai donc survolé les Rocheuses enneigées.

Je n’aurais même pas eu le temps de visiter la ville. L’hôtel et les lieux de réunion se trouvaient sur le campus, un peu à l’écart. Mais j’ai pu profiter de deux heures avant de commencer la réunion pour marcher et voir l’océan.


14-17 avril 2016

Destination qui fait un peu moins rêver, Nashville – Tennessee, pour la dernière réunion PEN. C’est la ville de la country music, nous sommes donc allé faire un tour dans les bars de la ville, mais au final, il y a beaucoup de bars et peu de country. Enfin si, mais il faut faire la queue pendant plus d’une heure !

L’hôtel était situé à proximité du campus et à côté d’une des attractions touristiques de la ville, le Parthénon ! Il s’agit d’une réplique grandeur réelle du Parthénon d’Athènes. Ah, ces Américains !


12-18 mai 2016

Retour à la même conférence que l’année dernière, VSS – Visual Science Society, à St Pete Beach en Floride. J’y ai retrouvé Antoine, mon collègue de Grenoble et et Nicola son collègue Italien d’Angletterre. Nous avons aussi retrouvé avec plaisir notre cantine de poissons, le Crabby Bill’s !

Pendant notre demie-journée de libre, nous sommes allés faire un tour de kayak de mer dans la mangrove ! Après l’agitation à l’hôtel de la conférence, cette pause au calme était plus que bienvenue !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un des buts de la sortie était de voir des lamantins. Nous en avons vu mais ce n’est pas facile à prendre en photo !

Nous avons aussi vu une île aux oiseaux, des huitres et découvert un aperçu de la faune et flore locale. C’était génial !

Rassurez vous, je bosse quand même le reste du temps !

Une réflexion sur “La dure vie de chercheur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *