Enquête exclusive – les dessous de la grande distribution à Boulder

J’enfile aujourd’hui mon plus beau costume de Bernard de la Villardière afin de vous faire partager l’occupation principale de ma première semaine. En effet, pour ceux qui l’ignorent, les aléas de l’administration américaine m’obligent à attendre quelques mois avant de pouvoir exercer une activité rémunérée. Je reste donc à la maison, à la disposition de ma belle qui m’offre une rente pour occuper mes journées pendant qu’elle fait avancer la science. Certains esprits déplacés (et j’en connais parmi vous) parleraient aisément d’une activité de gigolo, je préfère le terme de Desperate HouseMan.

J’occupe donc une bonne partie de mes journées à faire du shopping ou magasiner comme disent nos fidèles lecteurs québecois. Voici donc un aperçu de mes pérégrinations dans les principales enseignes de Boulder.

Target est pour le moment le magasin dans lequel je me suis le plus rendu (au moins 6 fois en 4 jours).

-Floran, je crois qu’on ne trouvera jamais Target ! - Et si on essayait de voir quel est ce magasin avec une grosse cible rouge …

– Floran, je crois qu’on ne trouvera jamais Target !
– Et si on essayait de voir quel est ce magasin avec une grosse cible rouge …

Situé à 1,7 kilomètres de la maison, je ne vous raconte pas la galère pour ramener les sacs pleins sous la neige. Me rendre à Target, c’est un peu comme faire mon footing quotidien ! Maintenant qu’on a reçu notre appartement, c’est là qu’on a trouvé tout le nécessaire pour la maison. Heureusement pour nous, les prix semblent plutôt corrects.

Instant suspens : quel rideau de douche allons nous choisir ? La réponse au prochain numéro !

Instant suspens : quel rideau de douche allons nous choisir ? La réponse au prochain numéro !

On trouve de tout à Target. C’est un peu l’équivalent de nos supermarchés classiques en France, on y trouve des vêtements, des produits ménagers, du matériel de toilette, de la vaisselle, de l’électroménager et même quelques rayons alimentaires. On retrouve pas mal de produit avec le packaging en français (surtout dans les produits d’hygiène et le matos de cuisine) , les commerciaux de Procter and Gamble ont fait du bon boulot, ici. Néanmoins, Etats Unis oblige, tout est fait dans la démesure et la contenance des produits est doublée par rapport à ce que l’on trouve en France.

Vu le peu de cheveux qu’il me reste, une seule bouteille de shampoing me suffira pour tout le séjour.

Vu le peu de cheveux qu’il me reste, une seule bouteille de shampoing me suffira pour tout le séjour.

Enfin dernière différence avec la France, on trouve ici des rayons de médicament entre les aliments pour animaux et les déodorants (véridique !). Au moins, je sais où acheter mon nurofen en cas de gueule de bois ! Cela se confirme : les pharmaciens sont donc vraiment des épiciers !

Emmanuel Macron et Marisol Touraine aiment cette image.

Emmanuel Macron et Marisol Touraine aiment cette image.

Pourcentage de cassage de iep (hé hé) sur la route : 150%

ALFALFA’s est une petite chaîne d’épicerie créée à Boulder. Son credo : la nourriture locale, bio, garantie sans OGM.

Bienvenue au repère des gourmets !

Bienvenue au repère des gourmets !

C’est le premier commerce où l’on est allé par hasard en arrivant ici et on a adopté tout de suite. Les clichés sur la nourriture aux États Unis que l’on a en Europe sont peut être réels mais en tout cas dans ce magasin, on s’évertue à les combattre.

Les produits du premier plan font saliver Hélène Les annonces du second plan font saliver Floran

Les produits du premier plan font saliver Hélène
Les annonces du second plan font saliver Floran

Immenses rayons de légumes bio, rayon fromage que l’on ne renierait pas dans les Alpes, et même une boulangerie artisanale. Pour ce qu’on a testé, les produits frais sont vraiment de qualité. Les avocats sont murs à point et depuis une semaine, on s’en fait une cure, normal au pays du procès à outrance me direz vous … On trouve même de la tomme de Savoie, du comté ou du cœur de Neufchatel (non pasteurisés), c’est dire si ces commerçants ont bon goût !

Rayon anti déprime, ne briser la glace qu’en cas d’extrême urgence.

Rayon anti déprime, ne briser la glace qu’en cas d’extrême urgence.

Coté local, on a donc testé la viande de bœuf élevé au pied des Flat Irons, le fromage de chèvre des montagnes du Colorado, le pain de Boulder et on approuve. Bientôt nos avis sur la truite du Colorado, le bacon marinés et le fromage de raclette des rocheuses ! Ils font aussi des produits cuisinés qui ont l’air sympa dans une sorte de restaurant, à voir les soirs de flemme !

A la base, on était parti s’acheter du pain et du lait

A la base, on était parti s’acheter du pain et du lait

Bien évidemment, ce magasin exploite un marché de niche bien qu’à Boulder le culte du bien vivre semble assez développé. Les prix sont raisonnables pour le frais et le local par rapport aux autres supermarchés mais explosent pour les produits européens importés. La viande au contraire, est vraiment belle est étonnement peuchère comme on dit à Marseille. En fin de compte, cette manière de consommer nous convenait déjà en France (Oclico, Boucherie de la Meige, …), il n’y a pas de raison de ne pas continuer ici !

Et là, c’est le drame : 14$ les 6 litres d’Evian

Et là, c’est le drame : 14$ les 6 litres d’Evian

Enfin, et pour ne rien gâcher, un Alfalfa’s cellar est collé à l’épicerie. Dans cette cave, on trouve un bon choix de vin et surtout un catalogue de bière du Colorado impressionnant et tout cela à 10 minutes à pied de chez nous ! On peut noter quand même un défaut : impossible pour Hélène de trouver quelque chose qui ressemble de près ou de loin au Benco !

Hey Tonton, les cabas ils sont trop lourds !

Hey Tonton, les cabas ils sont trop lourds !

Pourcentage de boboïtude : 200%

Safeway est le supermarché alimentaire le plus proche de chez nous. Très semblable à ce que nous connaissons, certains détails nous étonnent ou nous font tout de même sourire.

Tout d’abord, Safeway est très fier de sponsoriser les équipes de sport de l’université du Colorado (CU pour les intimes) dans laquelle Hélène effectue son post doc. Les produits à la gloire des Buffs (pulls, porte clés, mugs, …) ont donc une place de choix au milieu des yaourt ou des paquets de chips. Il faut dire que les étudiants qui vivent sur le campus sont les principaux clients du magasin et il n’est donc pas rare d’en croiser qui arborent fièrement leur université sur leur vêtements.

Hélène a vite adopté ses nouvelles couleurs !

Hélène a vite adopté ses nouvelles couleurs !

Au niveau du choix, on trouve des produits de qualités très variables : des aliments premier prix aux produits bio. Certains rayons sont quand même étonnants comme par exemple l’immense rayon de compléments alimentaires dont semblent raffoler les américains. Très chimiques et peu appétissants mais vu la vitesse des joggers le long de Boulder Creek, ça doit payer !

La version moderne de l’huile de foie de morue

La version moderne de l’huile de foie de morue

Les paquets de chips et les sodas de tous les goûts et de toutes les couleurs ont également des espaces gigantesques dans la boutique. De manière générale, on trouve, avec un choix important, tous les produits de l’imaginaire de la cuisine américaine : pain à burger, bacon, pâtisseries, …

Mmmh des donuts !

Mmmh des donuts !

Dernier point, la décoration de magasin. A l’approche du 14 février, on fait ses courses au milieu de ballon rose et de petit cœurs bien kitchs. Non, non on vous assure la saint valentin n’est pas du tout une fête mercantile !

N’oubliez pas d’acheter les chocolats, fleurs, bijoux, bonbons, cartes pour vos amoureu-se-s

N’oubliez pas d’acheter les chocolats, fleurs, bijoux, bonbons, cartes pour vos amoureu-se-s

Pourcentage d’American way of life : 120%

0 réflexions sur “Enquête exclusive – les dessous de la grande distribution à Boulder

  1. Je suis trop jaloux Flo, mon but dans la vie c’est d’être gig… HouseMan. En plus dans un endroit avec des bons produits, le rêve !
    Les légendes des photos m’ont fait bien rire 🙂
    Bon Hélène, on attend de pied ferme un article sur ton nouveau labo !
    Bises à tous les deux.

  2. J’ai bien rigolé.
    Et sinon, c’est quoi le « rythme » des repas. Par ex, en scandinavie : petit déj, un goûter à midi, vrai repas vers 16h-17h
    Et il y a des restos U?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *