Sur la terre des cactus : On the road … again.

La genèse

Thanksgiving est une fête américaine familiale très importante. N’ayant pas d’autres familles sur place que nous-même, c’est surtout pour nous l’occasion de profiter d’un week-end de 4 jours pour faire du tourisme.

Au début, nous avions envisagé de passer 4 jours au Nouveau Mexique, Hélène était très attirée par le désert de sable blanc de White Sands NM alors que pour ma part, je lorgnais sur les deux parcs nationaux voisins de Carlsbad Caverns et Guadalupe Mountains, espérant secrètement avoir l’occasion de les rayer de ma liste des parcs restant à visiter. Nous en avions parler à nos copains allemands Vanessa et Martin qui souhaitaient faire un voyage avant leur retour en Allemagne en décembre 🙁 . Et puis, sur la carte des Etats-Unis, une autre immense étendue texane, un peu perdue, nous faisait de l’œil depuis un moment, le Big Bend National Park au bord du  mythique Rio Grande, sur la frontière entre les USA et le Mexique.

Tous les quatre, nous n’avons pas hésité longtemps à brûler notre stock de congés pour nous frotter à cette aventure automnale Sur la terre des cactus.

Trajet

J1 – Boulder, CO > Carlsbad, NM.                             Nuit en hôtel à Carlsbad

J2 – Carlsbad Caverns NP, NM > Fort Davis, TX     Nuit au Davis Mountains SP Campgroud

J3 – Fort Davis, TX > Big Bend NP, TX                       Nuit au Chisos Basin Campground

J4 – Big Bend NP, TX                                                   Nuit au Chisos Basin Campground

J5 – Big Bend NP, TX                                                   Nuit au Chisos Basin Campground

J6 – Big Bend NP, TX > Van Horn, TX                       Nuit en hotel à Van Horn

J7 – Van Horn, TX > Almogordo, NM                       Nuit en hotel a Almogordo

J8 – Almogordo, NM > Albuquerque, NM               Nuit en AirBnB à Albuquerque

J9 – Albuquerque > Boulder

Au programme donc : 3 parcs nationaux, 2 monuments nationaux, 4 state parcs, 1 site historique national, 4 brasseries, 2 steakhouse, 3 baconnator et 1 boutique Prada !!!

19 Novembre 2016

Il fait encore nuit lorsque nous quittons Boulder. La voiture avait été chargée la veille, la musique préparée avec soin et la route bien étudiée. Pendant que certaines terminent tranquillement leur nuit, nous profitons avec Martin du lever de soleil sur les plaines du Colorado. Nous descendons en direction du Sud sur l’autoroute sans âme I25 qui traverse le Colorado en longeant les Rocheuses.

Enlèves ta culotte, c’est Hélène qui pilote !!!

Les heures défilent et les conducteurs changent. Nous entrons au Nouveau Mexique et quittons l’autoroute au niveau de la mini-ville de Las Vegas. Les routes plus petites se succèdent encore, à mesure que les kilomètres s’enchainent, les températures augmentent et les paysages se transforment. Finie la présence rassurante des montagnes, les cactus commencent à apparaitre et l’on croise de nombreux ranchs avec leurs éoliennes caractéristiques que je trouve très photogéniques.

J’annonce : on va en sniffer de la ligne blanche.

Nous retrouvons un peu de civilisation. Tout d’abord, nous traversons la ville de Roswell, célèbre auprès de tous les amateurs d’extraterrestre pour être le supposé lieu d’un crash d’ovni dans les années 40. Les habitants et les commerces jouent le jeu à fond et les petits hommes verts aux crânes oblongs fleurissent dans la ville. Sympa mais un peu kitch pour nous.

Dernier coup de collier en traversant des champs remplis de puits de pétrole, preuve que nous nous approchons du Texas, pays de l’or noir. Nous arrivons enfin à Carlsbad, NM où nous allons faire une petite visite histoire de se dégourdir les jambes après près de 9 heures de route.

On rassure leurs fans : Jeff et Bernie sont de la partie.

La mission du Living Desert Zoo & Garden est de présenter au public l’écosystème du désert de Chihuahua s’étendant au nord du Mexique et sur les états américains de l’Arizona, du Nouveau Mexique et du Texas. Vu que c’est là que nous allons passer la prochaine semaine, autant se familiariser avec la faune et la flore.

Yucca ctus …

Le parc est situé sur les hauteurs de la ville, assez venteux, il offre une jolie vue sur les montagnes alentours. De premier abord, ce qui nous plait vraiment ce sont les plantes qui parsèment les allées du parc. Que ce soit les cactées ou autres succulentes, la variété est vraiment au rendez-vous. Pour égayer le tout, des espèces un peu plus communes pour nous se sont parées des joyeuses couleurs automnales. A noté qu’une serre à cactus présente un nombre impressionnant d’espèces.

Cacus à raquettes.

Encore une réflexion d’Hélène.

 Du coté des animaux par contre, c’est un peu plus simple. Le zoo est en fait un sanctuaire où des animaux blessés sont soignés et gardés le temps de leur convalescence, seuls ceux inaptes à retourner dans la nature sont conservés perpétuellement. Le zoo reste néanmoins à taille humaine et du fait de sa thématique centrée sur les espèces locales, on a pas l’impression d’observer d’animaux trop incongrus dans l’environnement présent.

Étant donné que nous sommes avancés dans la saison, plusieurs des espèces sont déjà dans une quasi hibernation et nous ne verrons pas les ours ou les bisons par exemple. On se rattrape quand même avec les autres carnivores puisque les loups, les lynx ou les cougars sont par contre bien visibles. Enfin, la section bestiole grouillante regorge de serpents, araignées ou lézards monstrueux, cela nous incitera bien à fermer la porte de la tente avec précaution pour éviter les visites nocturnes.

Quand c’est flou, ya un loup …

Un Monstre de Gila, un des rares lézards venimeux.

Si la visite du Living Desert Zoo & Gardens SP ($5 par personne) n’est pas un arrêt indispensable, il nous aura néanmoins permis de nous mettre en jambe avant de nous rendre à l’hôtel que nous avons réservé pour la nuit. Il s’agit du Great Western Inn & Suite, motel classique, propre et calme ($80 la nuit).

Bien qu’un peu fatigué, nous décidons de sortir dans Carlsbad pour la soirée. Nous commencerons après cette longue journée de route par un léger apéro à Milton’s Brewery, une micro brasserie récente ouverte un peu en retrait de la rue principale. Bières plutôt agréables dans l’ensemble et ambiance d’habitués.

N’hésitez pas à pousser la porte !

 

Les conducteurs un peu dans le paté …Notre premier repas des vacances se déroulera dans un grill à la décoration bien kitch. C’est un vrai restaurant de cowboys où nous dégusterons de succulents ribs à la sauce barbecue, agrémentés des classiques frittes, d’un bol de flageolet, de la fameuse salade coleslaw  et de yucca frit ! On recommande chaudement l’ambiance et la nourriture du Red Chimney Bar-BQ. Parfait pour remplir l’estomac avant une bonne nuit de sommeil.

Alerte repas diététique.

 

 

Une réflexion sur “Sur la terre des cactus : On the road … again.

  1. Coucou vous deux
    Et bien je suis contente de suivre cette nouvelle aventure …Sympa quand même le zoo … Et moi aussi j’aime bien ces micro brasseries …
    @ bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *